Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #trukastuss catégorie

2006-05-15T04:47:00+02:00

La musique à l'école

Publié par doct'ole

Je suis sûre que Francis aura beaucoup à apporter sur ce sujet : "la musique à l'école" .

 

Retour vers la page d'ACCUEIL

 

Ce que j'aime, c'est le "scat" (parties de rire assurées avec les enfants) ! Le scat est une technique vocale propre au jazz qui consiste à substituer aux paroles des onomatopées. Exemple par ici

Liens :

* Musical'école (cours, échauffement, extraits musicaux ...)

* Tralalère (des comptines pour petits et grands)

* Flûtalors (cours de flûte à l'école)

* Cartable.net (liens musicaux divers pour la classe)

* Accords francophones( Cette exposition virtuelle vous offre l'occasion de découvrir des instruments traditionnels en provenance de divers pays de la Francophonie.)

* Les couleurs de l'orchestre (pour découvrir les instruments de l'orchestre, leurs sons, leurs interprètes et leur histoire mais aussi les différentes voix . Un opéra de Verdi est décomposé sous  forme de jeux)

* Musée de la musique (Visite virtuelle avec la découverte d'instruments du 17è au 20è siècle ainsi que de l'espace musique du monde)

* Télécharger quelques albums de chansons enfantines (jamendo)

*
Très nombreuses pistes et idées (Strasbourg)

* Comédies musicales : des chansons par thème, des oeuvres par genre ... (goupil)

* Outil pédagogique de culture vocale et de chants "Anacrouse" (CPEM62)

* De nombreux documents pédagogiques (CPEM78)

* Mémoires professionnels d'éducation musicale

 

Voir aussi les articles sur :

* "les instruments de musique et les oeuvres musicales comme Pierre et le loup, le carnaval de Saint Saens... "

* l'écoute / la chorale (à venir)

 

Retour vers la page d'ACCUEIL

Voir les commentaires

2006-05-13T06:06:00+02:00

Les archives de l'INA

Publié par doct'ole

Les shadocks, Gainsbourg à Apostrophe, Noah à Roland Garros ... Désormais, depuis le 24 avril, vous pouvez consulter les archives de l'INA, Institut National de l'Audiovisuel, sur son site ! Dix mille heures proposées dans le cadre d'une opération intitulée "Archives pour tous" ! Mais soyez patient car c'est le rush : soixante millions de connexions en une semaine, cinq millions de visites par jour ...

Voir les commentaires

2006-05-08T05:00:00+02:00

Le 8 mai

Publié par doctole

On ne travaille pas pour fêter la fin de la deuxième guerre mondiale. Il y a plus de soixante ans, le 8 mai 1945, l'Allemagne qui était commandée par les nazis avec à leur tête Hitler a reconnu avoir perdu la guerre.
Les nazis ont martyrisé des millions de personnes en Europe.
Le terme de barbarie était encore trop faible pour décrire la façon dont ils ont agi. On a du inventer un nouveau concept lorsqu'on a jugé les chefs nazis encore vivants lors du procès de Nüremberg, celui de crime contre l'humanité.

Hitler, lui, s'était suicidé avec une partie des ses proches avant la fin de la guerre, lorsqu'il a compris que tout était perdu


 

D'autres liens :

  • D-day : état des lieux - [ Ados/Grands ados ] - Nombreuses photos en noir et blanc des plages du débarquement telles qu'on peut les voir aujourd'hui ainsi que des images et documents d'époque. Des cartes, des témoignages et le déroulement de la journée du 6 juin 1944.

  • Guerrier blindé - [ Ados/Grands ados ] - Aventure interactive inspirée par la Seconde Guerre mondiale : commander un char d'assaut au cours d'une périlleuse mission durant la campagne de Falaise d'août 1944. Avec des photos, des vidéos et des notes historiques.

  • Histoire de la seconde guerre mondiale - [ Ados/Grands ados ] - Récit de tous les événements sous forme de cours, dossiers sur des points précis, chronologie, biographies, cartes et lexique. Nombreuses photos d'époque ainsi que des documents sonores.

  • Le débarquement du 6 juin 1944 expliqué aux enfants - [ Ados/Grands ados ] - Informations sur le jour J : photos, commentaires, explications, détails heure par heure.  

  • Les affiches de propagande de la seconde guerre mondiale - [ Ados/Grands ados ] - Des affiches expliquées et commentées avec un qcm pour vérifier ses connaissances. On y trouve la mobilisation, la propagande de l'occupation, de Vichy et de la résistance.

Voir les commentaires

2006-05-05T05:00:00+02:00

Préparer fêtes, anniversaires d'enfants

Publié par doct'ole

Des bricolages, des comptines, des jeux, des coloriages, des histoires ... pour les enfants de 2 à 12 ans :

Au village des petits artistes

Toupty

Le coin des marmailles

Apprendre en jouant

Les jeux de Lulu

Petitestêtes

Un site où vous trouverez de nombreux liens pour organiser et préparer vos anniversaires, fêtes d'enfants ... : bestofkids (des jeux, des gâteaux, des cartes, des activités, des animations, ...) ou bien Tomlitoo pour avoir différents aniversaires (ou fêtes) à thèmes !

Voir les commentaires

2006-04-20T05:00:00+02:00

La shoah

Publié par doct'ole

L’histoire de la shoah peut heurter par certains propos ou certaines images la sensibilité des plus jeunes . Comment les sensibiliser non seulement à l’histoire de la persécution des Juifs, mais également à l’histoire des Juifs avant et pendant la période ?

La solution sur le net existe : le grenier de Sarah, un site destiné aux enfants de 8 à 12 ans . Ce site propose aux enfants de découvrir différents visages de l’histoire des juifs en France au XXè siècle . Le grenier de Sarah propose ainsi l’écoute de cinq histoires vraies sous forme de récits (cliquer sur le livre ouvert en bas à gauche), des moments de vie d’enfants juifs, cachés, internés ou résistants .

 

Un autre site : "Paroles d'étoiles, mémoires d'enfants cachés en 1939-1945" (les souvenirs des 60 000 enfants cachés, qui en France ont été sauvés des camps de la mort entre 1939 et 1945)

Un excellent site "mémoire juive et éducation" avec de nombreux témoignages, documents, textes comme les lettres d'une jeune fille !

Remarque : vous pouvez également consulter le mémoire de Cocotte "l'enseignement de l'extermination des juifs au cycle 3"
(cartable)

 

Voir les commentaires

2006-04-19T05:00:00+02:00

Promouvoir l'esprit sportif / Liens jeux collectifs

Publié par doct'ole

Rappelez-vous de l'énigme 12 : elle soulignait le geste très fair play d'un entraîneur ! Je me suis alors penchée sur cette question de fair play : quelles activités mettre en place pour promouvoir l’esprit sportif dans les écoles (les classes et/ou cour de récré), les clubs les associations … ? Que faire pour que ce projet soit vivant et signifiant pour les enfants ?

J’ai alors trouvé cette formule sur le site « la bande sportive » . Voilà ce qu’ils proposent :

1)      Placer une boîte de scrutin à un endroit visible des enfants . Ceux-ci sont invités à y déposer le nom d’un enfant qui a « posé » un geste quelconque d’esprit sportif accompagné évidemment d’une description dudit geste .

2)      Couronner de quelque façon que ce soit le ou les plus grands gestes d’esprit sportif .

3)      Trouver un moyen de mettre tous les gestes sportifs en évidence . Par exemple, inscrire et illustrer des gestes sportifs avec des slogans de leur cru sur de grandes affiches !

4)      Décerner des prix de l’esprit sportif suivant diverses catégories : amélioration dans le respect des règles, attitude positive dans la victoire ou la défaite …(les possibilités sont grandes !)

Si vous avez des idées ou si vous avez eu l’occasion par le passé d’expérimenter une « formule gagnante » d’activité(s) touchant ce thème, vous me feriez extrêmement plaisir en me faisant part de vos trouvailles, suggestions, bonnes idées …



Remarque :
je profite de cet article pour mettre des liens vers des jeux collectifs de tout âge :

* Des jeux collectifs :
liste de jeux du cycle 1 (niveau maternelle) ou ici (agiem 66)

liste de jeux du cycle 2 (niveaux GS/CP/CE1)

liste de jeux du cycle 3 (niveaux CE2/CM1/CM2)
* Des jeux collectifs (ac Caen)
* Des jeux collectifs (iufmevreux)
* Des jeux collectifs en maternelle (Nice)

Voir les commentaires

2006-04-10T05:00:00+02:00

Choisir un livre

Publié par doct'ole

Des critiques, des livres de jeunesse, des notices biographiques, l'actualité des livres, des interviews, des fiches de lecture, une sélection du moment selon les saisons, thèmes, les nouveautés  …  c’est « l’écho des livres », un site complet, très enrichissant, bref un véritable trésor que je vous conseille !

Un livre à acheter pour vos enfants : lequel choisir ?! "L'écho des livres" vous sera d'une grande aide !

Par exemple :

Vous trouverez une fiche de lecture comme celle-ci :

TITRE : La table de feu
AUTEUR : Arthur Ténor
EDITEUR : Milan
COLLECTION : poche junior
GENRE fantastique
AGE 10 ans et +
PAGES 317 pages

FICHE DE LECTURE

A la mort de Geoffroy de Monthel, le jeune moine novice, Nicolas se retrouve avec dans les mains un objet des plus maléfique qu'il doit mener en lieu sûr. La table de feu, oeuvre du diable, est convoité par le roi Philippe Le Bel, une sorcière, un alchimiste, un chevalier et même le Pape Clément V. En effet, la table de feu répond à toute les question et elle possèderait en elle le secret de l'immortalité.
Nicolas aidé d'Aliénor mène une quête périlleuse où l'on ne peut se fier à personne. Mais parviendront-ils à echapper à leurs poursuivants et mener la table de feu en lieu sûr ?

Le livre commence directement, juste le temps de savoir qui est qui et ça démarre. On est en plein dans le roman médiéval qui mèlent aventure et fantastique.
Une quête qui a des allures du Seigneur des Anneaux ( mettrent la table de feu en lieu sûr car indestructible / anneau qu'il faut détruire mais dans le Mordor car sinon l'anneau est indestructible), mais l'histoire n'est pas tu tout la même ( vraiment pas !) et captivante sauf vers le milieu, il y a quelques chapitres un peu longs. La fin est vraiment réussit et on en reste sur sa faim. Quelle est donc la question ultime ? Si vous trouvez n'oubliez pas d'écrire à l'auteur !
Une nouvelle réussite pour Arthur Ténor qui semblent adoré les romans médiévaux

Ainsi qu'une interview de l'auteur comme celle-là :

Comment avez-vous procédé pour donner un caractère, un physique... à vos personnages ?
C'est une des priorités de mon travail de création. Je considère qu'avoir de bonnes idées ne suffit pas. Elles doivent être portées par de "vrais" personnages, des êtres (pas forcément humains) que l'on puisse croire vivant et même dotés d'une "âme" (au sens où ils ont une profondeur). J'y consacre donc un temps important. Il m'arrive parfois de brosser des portraits comme le ferait un journaliste.

Quels sont les personnages inventés ? réels ?
Le roi Philippe le Bel et le pape sont les seuls personnages historiques de ce roman. Les autres sont donc tous des héros de fiction.

Avez-vous une suggestion quand à la réponse à la question ultime ?
Plus qu'une suggestion ! Cette question existe REELEMENT ! Certains lecteurs m'écrivent en ce moment en pensant que je ne la connais pas. Eh bien si ! Petit tuyau... elle est tellement évidente !

Depuis quand aviez-vous l' idée de ce livre ? Combien de temps pour son écriture ?
J'ai dû commencer l'écriture début 2005. Une fois que je tiens l'idée d'un roman, la conception de celui-ci ne me demande en général que peu de temps. Pour l'écriture, il faut compter... un mois et demi.

Quel est l'(les) aspect(s) qui vous plaisent le plus chez Nicolas ? Et Aliénor ?
J'adore les personnages débrouillards, un peu espiègles, roublards (vis-à-vis des méchants seulement) mais d'une grande droiture. J'aime bien le côté "innocent qui ne s'en laisse pas compter" de Nicolas. Aliénor représente la sagesse et la maturité féminine. Néanmoins, elle est bien là quand l'aventure s'accélère. Son courage, sa curiosité, sa sensibilité me plaisent bien.

Pourquoi souhaitiez-vous écrire un roman médiéval mélangé à du fantastique ?
J'aime le Moyen Age. J'aime la liberté qu'offre le genre fantastique. Marier les deux va de soi. En ce moment je travaille sur un texte d'Héroïque fantaisy, c'est le bonheur absolu

Merci à Supermama !!!!!!!!

Elle nous propose de découvrir le site professionnel auquel elle participe, LIVRES au TRESOR (http://livresautresor.net/), avec une gigantesque base de donnée, des actualités, et tout et tout. C'est un outil de travail ouvert au grand public même si dédié aux pratiques professionnelles des bibliothécaires du département 93

Voir les commentaires

2006-04-06T05:00:00+02:00

Dessins d'enfants

Publié par doct'ole

 A chaque âge, ses dessins ...

 

Entre 1 an et deux ans : gribouillages …. Gribouillis … C’est parti !

A partir d’un an, l’enfant peut tenir un crayon . Celui-ci devient le prolongement de sa main . L’enfant ne contrôle toujours pas ses premiers traits : pointillés, traits, amorces de courbes … Il n’a aucune intention représentative .

 

Entre deux et trois ans :

A côté du pouvoir des mots, l’enfant découvre le pouvoir de l’image .Il va multiplier les effets, il va expérimenter … L’enfant laisse aller sa main puis, après coup découvre une ressemblance . Il dessine sans intention particulière, et finalement décrit son dessin . Pour cette période des 2-3 ans, Luquet parle du stade du réalisme fortuit .

Des lignes droites et verticales envahissent la page blanche . Puis les horizontales et les spirales apparaissent . Il faut attendre 3 ans pour voir les formes circulaires fermées (les ronds) . A cet âge, l’acte graphique devient intentionnel et représentatif .

Entre trois et cinq ans :

Période où l’enfant va à l’école maternelle . Il va faire des progrès considérables en dessin . Il va être capable de faire des croix, des carrés … Les formes vont petit à petit s’indivualiser et chaque enfant aura sa manière à lui de dessiner . Pour cette période des 3/5 ans, Luquet parle du réalisme manqué et du réalisme intellectuel .

Cette fois, l’enfant cherche à reproduire une forme, à nommer ce qu’il a dessiné . Vous ne voyez pas la cohérence entre ce qu’il vous raconte et son dessin (il va juxtaposer des scènes dans un même espace graphique, il y aura une multiplicité des points de vue …), ce n’est pas grave, c’est son monde à lui !

Entre six et huit ans :

Entrée au CP … L’enfant va avoir l’influence de la scolarité . Les enfants vont être capables de dessiner un seul thème . Les détails sont nombreux avec des proportions bien respectées . Le choix des couleurs est réaliste . Luquet parle du stade du réalisme intellectuel et la fin du dessin enfantin .

Entre neuf et onze ans :

En général, l’âge de 9 ans marque un tournant, on a les premiers essais de représentation de la perspective .Luquet parle de « réalisme visuel » . On peut dire que l’enfant dessine ce qu’il voit, ce qu’il peut voir sous un angle donné, il va essayer de se conformer à l’apparence des objets .

Après douze ans :

Les enfants qui manquent de technique vont en général se désintéresser du dessin .

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog