Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2006-04-18T05:00:00+02:00

Solitaire et mystérieuse île de Pâques

Publié par doct'ole
Perdue au milieu du Pacifique, à 3 700 km au large des côtes chiliennes,l'île de Pâques semble oubliée en plein océan. Le jour où elle fut découverte, cette île aux nombreux mystères passionna et intrigua les archéologues, et c'est seulement récemment que certaines énigmes ont été résolues.

Le premier Européen qui arriva sur cette île fut le Hollandais Roggeveen. C'était le jour de Pâques 1722, ce qui valut son nom à l'île. Elle était habitée par deux peuples différents :
* L'un se composait d'individus de haute taille, à la peau claire ; hommes et femmes avaient les lobes des oreilles étrangement allongés, car ils les perçaient et y accrochaient de gros poids, venus vraisemblablement du continent américain. On les appelait les "Longues Oreilles".
* L'autre peuple, venaient d'autres îles de la Polynésie, était appelé les "Courtes Oreilles" et avait la peau foncée.

Le plus étrange sur l'île de Pâques était la présence de centaines de gigantesques sculptures de pierre. Elles avaient la hauteur de maisons de cinq ou six étages ! Et représentaient des figures humaines, mais seulement jusqu'à la ceinture. Sur la tête, les plus grandes portaient en équilibre une énorme masse de pierre rougeâtre, représentant une perruque ou un chapeau. Devant ces statues, les "Longues Oreilles" allumaient des feux et se prosternaient en adoration.

Comme les habitants de l'île ne disposaient que de petits outils de pierre très primitifs, semblables à ceux des premiers hommes, les Hollandais ne purent s'expliquer comment les indigènes, les habitants de l'île, avaient réussi à sculpter et à dresser d'aussi grandes statues.

L'énigme resta insoluble pour les navigateurs qui, à diverses époques, débarquèrent dans l'île. Toutefois, lors de l'arrivée des derniers visiteurs, vers 1786, la vénération des géants de pierre était presque abandonnée, et les derniers venus virent toutes les statues abattues et laissées à l'abandon .
Que s'était-il passé ?
Quand la statue était détachée de la montagne, elle était traînée à destination par des centaines d'hommes, au moyen de grosses cordes(certaines de ces statues pesaient près de 50 tonnes !). Mais c'était pour redresser la statue qu'il fallait une habilité extrême. Pour cette opération, les indigènes utilisaient seulement trois pieux de bois qu'ils glissaient sous la masse en guise de leviers. Il suffisait de la faire décoller du sol de quelques centimètres seulement et d'introduire dans la fissure des cailloux qui servaient de nouveau point d'appui pour les leviers. Ainsi, centimètre par centimètre, la statue gagnait la position verticale ! Ces travaux très difficiles occupèrent longtemps les habitants de l'île de pâques.

Mais un jour, il se produisit un grand bouleversement.

Les "Courtes Oreilles", fatiguées de travailler pour les "Longues Oreilles" et de subir de mauvais traitements, se révoltèrent. Une longue guerre se déroula alors dans l'île. Les "Longues Oreilles" furent tous exterminés (sauf un). Victorieux, les "Courtes Oreilles" abattirent tous les statues qui étaient le fruit de leurs années d'esclavage. Voilà pourquoi les statues qui s'élevaient autrefois dans les vastes clairières sont couchées maintenant sur le sol. Celles qui étaient en cours de fabrication (et elles se comptent par centaines) restèrent inachevées, encore attachées au flanc de la montagne, ou furent abandonnées au cours de leur transport. Avec les siècles, elles furent à moitié ensevelies dans la terre, et aujourd'hui on aperçoit seulement des têtes émergeant à la surface du sol.
 
D'où vient la couleur rouge des chapeaux de ces statues ?
La roche de Rano Raraku, le grand volcan éteint de l'île, devait être taillée et sculptée sur place au moyen de haches faites de pierre plus dure. La statue n'était détachée du rocher qu'une fois terminée dans tous ses détails, ce qui demandait de longs mois de travail. Les perruques étaient extraites de roches rougeâtres à l'autre extrémité de l'île .

Voir les commentaires

2006-04-17T05:00:00+02:00

Pourquoi offre-t-on des oeufs à Pâques ?

Publié par doct'ole

 

 

 

 

 

 


Pâques n'est pas seulement une fête où l'on cache des oeufs en chocolat. C'est une fête religieuse très ancienne. Pour les religions primitives c'est la période de l'équinoxe de printemps. C'est le symbole du renouveau après l'hiver, la fête de la vie. Dans la religion juive la fête rappelle le moment où le peuple Hébreu s'est enfui d'Egypte, conduit par Moïse, il y a plus de 3000 ans. Pour les Chrétiens, Pâques, évoque le moment où le Christ est ressuscité.

 L'oeuf dans l'Egypte antique était le symbole du renouveau, comme le printemps après l'hiver, la liberté du peuple hébreu après l'esclavage en Egypte, la résurrection après la mort.

En Europe, autrefois, il était interdit de manger des oeufs pendant le carême (les 40 jours avant Pâques) alors les paysans se retrouvaient avec beaucoup d'oeufs. Alors à partir du moyen-âge on a pris l'habitude de s'offrir des oeufs . Dès le jeudi saint, les enfants commençaient la collecte et ramassaient dans des corbeilles les oeufs qu'on leur donnait .Et le jour de Pâques, tous ces oeufs étaient dégustés en omelette .

Remarque : Dans le Béarn, cette quête se faisait la veille de Pâques, appelée alors " le samedi des oeufs ".

Dès le XIIème siècle, les nobles vont vite adopter cette coutume, mais en s'adressant à des peintres, des orfèvres pour se faire faire des oeufs décorés . 

La coutume des oeufs de Pâques n'est certifiée qu'au cours du XVIème siècle à la cour des rois de france .

Et c'est au XVIIIème siècle, en France, qu'on décida, à notre plus grand bonheur, de vider un oeuf frais et de le remplir de chocolat : miam !

 

 

Voir les commentaires

2006-04-16T05:00:00+02:00

Fabrique ton panier de pâques

Publié par doct'ole

Si ce bricolage te plaît, tu en trouveras d'autres en cliquant ici !

Matériel: patron ci-inclus, papier cartonné, colle, ciseaux et crayons de couleur -
Pour fabriquer ce petit panier, imprime ce patron en deux exemplaires en cliquant sur le modèle ici. Ces impressions te donneront les deux parties de contour de ton panier, deux fonds et quatre petits lapins décoratifs. Colorie le tout avant de faire ton montage.
Découpe toutes les parties de ton patron. Plie aux endroits indiqués et joint avec de la colle les contours de ton panier afin d'obtenir la forme démontrée ici. Utilise un des fond pour faire l'extérieur et l'autre pour l'intérieur du panier. En utilisant un fond intérieur et un fond extérieur, tu obtiendras un panier très résistant.
Colle les petits lapins autour du panier et utilise une languette de papier de même type que ton panier pour faire le manche. Tu peux coller une petite boule de ouate pour faire la queue de tes lapins.
Tu devrais obtenir un résultat semblable à ceci. Mets des bonbons ou des petits oeufs de Pâques dans ton panier.

Et voici ton petit panier de Pâques...


Voir les commentaires

2006-04-14T05:00:00+02:00

Une chasse aux oeufs pour Pâques !

Publié par doct'ole

 Organisez une chasse aux œufs pour Pâques !

 

Prévoyez :

·        des œufs en chocolat pour le parcours

·        Un puzzle de 5 à 15 pièces selon le nombre de déplacements

·        Un trésor

·        Une carte au trésor sur du papier cartonné (Vous pouvez brûler le tour pour donner une impression de parchemin !)

Sur la carte, vous aurez numéroté les emplacements pour indiquer aux enfants le parcours à suivre (dans la maison, le jardin, le bois d’à côté …). A chaque emplacement, ils trouveront un morceau de puzzle (et pourquoi pas un ou plusieurs œufs …)

 Lorsqu’ils auront trouvé toutes les cachettes, ils devront reconstituer le puzzle . Au dos du puzzle, vous aurez pris soin d’indiquer un dernier indice qui leur permettra de découvrir l’endroit où se trouve le fameux trésor !

 

PS : pour les petits, vous pouvez fabriquer des empreintes de lapin avec lesquelles vous constituerez le parcours à suivre !

 

Bonne chasse !

Remarque : Pour préparer Pâques et attendre patiemment que les cloches, poules et lapins de Pâques déposent leurs oeufs en chocolat, voici quelques activités à monter, colorier, dessiner ou juste à déguster !

 

Voir les commentaires

2006-04-13T05:00:00+02:00

Etre chocolat

Publié par doct'ole

 Dis, m'man, pourquoi dit-on ... :

... "être chocolat" ? (Etre éberlué, dépité en se rendant compte que l'on a été dupé.
Etre marron.)

chocolatIl existe trois origines pour l'expression "être chocolat" mais les deux premières sont d'origines douteuses tandis que la troisième, la plus fréquente, se vérifie sur un fait réel:

  • Pour certains, cette expression viendrait du monde de la boxe où le mot choc était un phonème de chocolat. Ainsi "être chocolat" signifierait "être sonné", "être K.O.".
  • Pour d'autres, cette locution viendrait du jeu de Bonneteau. Jeu d'argent clandestin, très usité à l'époque dans les rues de Paris, il consiste à faire circuler à vive allure un objet parmi des gobelets afin de tromper la personne qui a misé dessus. Dans l'argot des joueurs de bonneteau le "chocolat" était le complice qui appâtait les joueurs. Par analogie le perdant, friand de gains, se retrouvait alors "chocolat".
  • Pour les derniers, cette délicieuse expression date du XIXe siècle à l'époque des clowns Footit et Chocolat au Nouveau-Cirque de Paris. Footit, le malin clown blanc, passait son temps à mettre son compère Chocolat, un Auguste de couleur noire, en difficultés en lui jouant sans cesse des tours pendables mais amusants. Footit montrait alors le malheureux en disant "c'est chocolat" et l'autre de répondre avec un sourire dépité "je suis Chocolat".

Merci à l'encyclopédie des expressions !

 

 

Voir les commentaires

2006-04-12T05:00:00+02:00

Fair-play !

Publié par doct'ole

 Bravo à Supermama .Solution de l'énigme 12 :

Le fair-play, ça peut peser lourd

OSLO (AFP) - L'ambassade du Canada en Norvège va remettre plus de 5 tonnes de sirop d'érable à l'entraîneur de l'équipe de Norvège de ski, Bjoernar Haakensmoen, pour le remercier de son fair-play aux jeux Olympiques de Turin.

Haakensmoen avait permis au Canada de remporter la médaille d'argent dans l'épreuve de sprint par équipes dames de ski de fond en donnant l'un de ses bâtons à l'athlète Sara Renner, qui venait de casser le sien. Le geste avait été d'autant plus salué au Canada qu'il a peut-être coûté une médaille à la Norvège, qui avait échoué au pied du podium, à la 4e place.

"Les Canadiens ont été enthousiasmés par cette histoire qui illustre d'une bien jolie façon l'esprit olympique et le fair-play", a souligné l'ambassade canadienne à Oslo dans un communiqué. La délégation remettra donc à Haakensmoen, "avec gratitude et estime", 7.400 boîtes de sirop d'érable - soit 5,2 tonnes de ce produit hautement emblématique du Canada - collectées dans le cadre d'une campagne nationale outre-Atlantique !

Toutes mes félicitations : un bien beau geste que j'aimerai voir plus souvent !!!!

Voir les commentaires

2006-04-11T05:00:00+02:00

Enigme 12

Publié par doct'ole

BRAVO à

Youk  qui a 36 points

Supermama qui a 29 points

Fredo qui a 26 points

Francis qui a 24 points

Missmio qui a 21 points

Pascal, Line qui ont 15 points

MM qui a 14 points

Mélusine qui a 12 points

Franka, Tant Bourrin, Bastet qui ont 10 points

Nizou, Catherine, José,  Marithé qui ont 9 points

Juliette qui a  8 points

Stella, Angie, Princesse Mimi qui ont 7 points

Kikojo, Danet, Framboise, Carole qui ont 6 points

Brod, Nathalie Simonequi ont 5 points

Gérard, Salwa, Qrapo, Fabienne, Lili  qui ont 4 points

Sémiramis, Mouarfff, Flo, Joël, Fripouille, Luna  qui ont 3 points .

Mel, Alexandre Gabriel,  Eva, Spike, David,  El mini, Gloups, Chloé, Chaperli, Josie, Chrystalline  qui ont chacun 2 points .

Crazydivers, Cléomède, Fifounet,Pierre-Jean,Sand, Mirzhin, Domi, Gaëlle, Clic Clac, Isis ,Tonton Z, Sosso, Marie, Mes doux nuages, Amélien,  Christian,Thomas, Laurent Benet qui ont 1 point . 

Supermama (23 points) quant à elle, fut la plus rapide, elle gagne 6 points avec  cette énigme et a son lien sur ma page d'accueil ! Son score est désormais de 29 points . Bravo !

Youk (30 points) et Frédo (20 points) qui ont profité d'une erreur de ma part gagnent eux aussi 6 points . Bravo ! Youk capitalise (ce mot est choisi délibérément ! lol) désormais 36 points, quant à Frédo (même remarque que Youk lol) son capital est de  26 points !

 Enigme 12 :

 

L'ambassade du Canada en Norvège va remettre plus de 5 tonnes de sirop d'érable à  Bjoernar Haakensmoen ! Mais pourquoi donc ?

 

Voir les commentaires

2006-04-10T05:00:00+02:00

Choisir un livre

Publié par doct'ole

Des critiques, des livres de jeunesse, des notices biographiques, l'actualité des livres, des interviews, des fiches de lecture, une sélection du moment selon les saisons, thèmes, les nouveautés  …  c’est « l’écho des livres », un site complet, très enrichissant, bref un véritable trésor que je vous conseille !

Un livre à acheter pour vos enfants : lequel choisir ?! "L'écho des livres" vous sera d'une grande aide !

Par exemple :

Vous trouverez une fiche de lecture comme celle-ci :

TITRE : La table de feu
AUTEUR : Arthur Ténor
EDITEUR : Milan
COLLECTION : poche junior
GENRE fantastique
AGE 10 ans et +
PAGES 317 pages

FICHE DE LECTURE

A la mort de Geoffroy de Monthel, le jeune moine novice, Nicolas se retrouve avec dans les mains un objet des plus maléfique qu'il doit mener en lieu sûr. La table de feu, oeuvre du diable, est convoité par le roi Philippe Le Bel, une sorcière, un alchimiste, un chevalier et même le Pape Clément V. En effet, la table de feu répond à toute les question et elle possèderait en elle le secret de l'immortalité.
Nicolas aidé d'Aliénor mène une quête périlleuse où l'on ne peut se fier à personne. Mais parviendront-ils à echapper à leurs poursuivants et mener la table de feu en lieu sûr ?

Le livre commence directement, juste le temps de savoir qui est qui et ça démarre. On est en plein dans le roman médiéval qui mèlent aventure et fantastique.
Une quête qui a des allures du Seigneur des Anneaux ( mettrent la table de feu en lieu sûr car indestructible / anneau qu'il faut détruire mais dans le Mordor car sinon l'anneau est indestructible), mais l'histoire n'est pas tu tout la même ( vraiment pas !) et captivante sauf vers le milieu, il y a quelques chapitres un peu longs. La fin est vraiment réussit et on en reste sur sa faim. Quelle est donc la question ultime ? Si vous trouvez n'oubliez pas d'écrire à l'auteur !
Une nouvelle réussite pour Arthur Ténor qui semblent adoré les romans médiévaux

Ainsi qu'une interview de l'auteur comme celle-là :

Comment avez-vous procédé pour donner un caractère, un physique... à vos personnages ?
C'est une des priorités de mon travail de création. Je considère qu'avoir de bonnes idées ne suffit pas. Elles doivent être portées par de "vrais" personnages, des êtres (pas forcément humains) que l'on puisse croire vivant et même dotés d'une "âme" (au sens où ils ont une profondeur). J'y consacre donc un temps important. Il m'arrive parfois de brosser des portraits comme le ferait un journaliste.

Quels sont les personnages inventés ? réels ?
Le roi Philippe le Bel et le pape sont les seuls personnages historiques de ce roman. Les autres sont donc tous des héros de fiction.

Avez-vous une suggestion quand à la réponse à la question ultime ?
Plus qu'une suggestion ! Cette question existe REELEMENT ! Certains lecteurs m'écrivent en ce moment en pensant que je ne la connais pas. Eh bien si ! Petit tuyau... elle est tellement évidente !

Depuis quand aviez-vous l' idée de ce livre ? Combien de temps pour son écriture ?
J'ai dû commencer l'écriture début 2005. Une fois que je tiens l'idée d'un roman, la conception de celui-ci ne me demande en général que peu de temps. Pour l'écriture, il faut compter... un mois et demi.

Quel est l'(les) aspect(s) qui vous plaisent le plus chez Nicolas ? Et Aliénor ?
J'adore les personnages débrouillards, un peu espiègles, roublards (vis-à-vis des méchants seulement) mais d'une grande droiture. J'aime bien le côté "innocent qui ne s'en laisse pas compter" de Nicolas. Aliénor représente la sagesse et la maturité féminine. Néanmoins, elle est bien là quand l'aventure s'accélère. Son courage, sa curiosité, sa sensibilité me plaisent bien.

Pourquoi souhaitiez-vous écrire un roman médiéval mélangé à du fantastique ?
J'aime le Moyen Age. J'aime la liberté qu'offre le genre fantastique. Marier les deux va de soi. En ce moment je travaille sur un texte d'Héroïque fantaisy, c'est le bonheur absolu

Merci à Supermama !!!!!!!!

Elle nous propose de découvrir le site professionnel auquel elle participe, LIVRES au TRESOR (http://livresautresor.net/), avec une gigantesque base de donnée, des actualités, et tout et tout. C'est un outil de travail ouvert au grand public même si dédié aux pratiques professionnelles des bibliothécaires du département 93

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog