Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2006-01-27T06:00:00+01:00

Enigme 5

Publié par doct'ole

Attention, je modifie les points :

6 points pour le premier qui résoudra l'énigme

3 points pour ceux qui ont participé et donné la bonne réponse

1 point pour chaque participant

PS :peut-être des points de bonus pour ceux qui participeront plusieurs fois !

BRAVO à

Youk qui a 6 points

Pascal qui a 5 points

Franka, Salwa, Stella,Missmio qui ont 4 points

Framboise, Angie, Kikojo qui ont 3 points .

Spike, David, Marymorgan, Line, Joël, Gérard, Supermama, El mini, Brod qui ont chacun 2 points .

Crazydivers, Cléomède, Fifounet, Pierre-Jean,Sand, Francis, Mirzhin, Eva, Chloé, Luna, Mélusine, Qrapo, Gloups, Domi, Gaëlle, Clic Clac, Juliette qui ont 1 point .

Fredo quant à lui, fut le plus rapide, il a 6 points et a son lien sur ma page d'accueil !

 

 Enigme 5 (très très facile):

Un professeur d histoire, par exemple Youk, fait un cours sur l'Empire et Napoléon .
Comme d habitude un cancre est appuyé sur son radiateur et semble perdu dans ses pensées.
« Vous ! » hurle le professeur, « Dites-moi à quel Roi Napoléon fait il la guerre en 1806 ! »
L élève lance « Au Roi d Italie ! »

 

 

 

La réponse de cet élève a-t-elle des chances de satisfaire le professeur ? (justifier votre réponse SVP)

Voir les commentaires

commentaires

Doctole 08/04/2006 09:32

Solution : c'était lui le roi d'Italie

Nathalie 10/02/2006 13:44

Napoléon était l'empereur des français et le roi d'italie donc non l'instit il va pas être content....

Spike 08/02/2006 20:35

Bonjour. Bein la réponse se trouve dans les posts précédent,donc je vais pas copier.Bisous à toi.Spike.

Fredogino 02/02/2006 11:25

M. Youk est trop bon avec les élèves qui sont bien souvent des gros nullards infoutus de se dépatouiller de la plus basique des informations.Quelquefois même ils ne sont pas majeurs!

Youk 01/02/2006 12:28

Bon, de là à dire qu'ils se sont fait la guerre, il y a un pas...Mais pas plus stupide que de dire que ce n'était pas possible.

Youk 01/02/2006 12:27

Je demande que justice soit faite.Dans la réponse proposée par Fredo, l'élève passe encore pour un con. Or (voir ma réponse d'historien professionnel) ce qu'il dit n'est pas inexact (et là, c'est le prof qui passe pour un con).Voilà, c'est dit.Youk

Mélusine 30/01/2006 20:42

Oup's...1 point...mais l'important est de participer non ;)Bonne soirée à toi !

lolo 30/01/2006 19:49

coucou
merci de mavoir mis en lien cest vraiment gentil
la je viens faire de meme
bonne soiree et bisous

Francky 30/01/2006 16:19

Alors ??? ;o)))))

youk 30/01/2006 09:07

La solution n'est pas une histoire de dédoublement de personnalité ou de truc pas possible comme ça.

C'est en fait Jospeh Napoléon, roi de naples, qui fait la guerre à Napoléon Bonaparte, roi d'Italie, en 1806.

Pour moi, les points !!

FLORAL'ISA 28/01/2006 15:14

salut, et bien par l intermediaire du site de flo je me suis retrouvée chez vous, et bien c est génial ici on s amuse bien on dirait, c est super, et zut pour moi j arrive trop tard pour une enigme, ben la prochaine fois qu il y en a une autre, il faudra me faire signe hein, lol
bonne continuation, isa

doctole 28/01/2006 10:31

Oui Line félicitations, tu fus la première !
Bravo également aux autres participants !
Et surtout MERCI !

line 28/01/2006 10:25

super, j ai gagné j ai gagné des pointsbizz
Line

Chloé 27/01/2006 22:43

Coucou!!!
Chloé 1 point!! YOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
;-)
Gros bisous a toi et bonne nuit!!!
Clochette

samalouna 27/01/2006 18:48

Salut doctole, elle finie l'enigme? :(
Pour une semi Suisse je suis vraiment pas rapide...Excuse doctole :)
Bisous et bon week! luna

marithé 27/01/2006 18:06

madame, si je dis qu'il est mort à Ste Hélène , j'ai un point ???  et puis il doit être enterré aux Invalides ??? Bon week end

marithé 27/01/2006 18:02

bah je croyais qu'il était en mêm temps roir d'Italie, Napoléon !!!quelle honte pour moi, mais je n'ai pas triché , c est de mémoire !!! Gros bisous de la cancre !!

Francky 27/01/2006 17:51

lol ;o)))) He Marymorgan2 je l'ai dit le premier !!! Bon, ça va, pour toi je te laisse les points ;) OK pour la réponse de l'énigme 4, je n'avais pas vu :( Pas taper ! ;o)))) Bonne soirée Doct'ole ! Bisous

mel 27/01/2006 16:45

coucou ! on apprends des choses ici !!! une tite révision d'histoire pour moi après toutes ces années....merci pr ta visite. Bravo pour ce blog ..a bientot !

Pascal 27/01/2006 16:43

j'arrive...37 commentaires...mazette...j'ai aucune chance..je pars à chaque fois avec un handicap....donc je devrais avoir un point par heure de décalage. Sachant que je suis en Californie...je résume..9h= 9 pointsParticipation= 1 pointtres bonnes excuses = 2pointsc'est vendredi = 1 pointPitié= 3 pointsTotal = 9 + 1+ 2+ 1+3 = 35 points . Merci !

Marymorgan2 27/01/2006 16:13

La réponse est ==> "Aucune chance!"
(Napoléon ne peut faire la guerre au roi d'Italie car il est roi d'Italie depuis 1805!(
Bises
MM

missmio 27/01/2006 16:12

Et en résumé la réponse de Youk, c'est quoi donc ?

Alexandre-Gabriel 27/01/2006 15:51

Houlaaaa... il y en a qui sont vraiment calés... je crois que je vais me retirer sur la pointe des pieds mais sans oublier de te faire mon habituel petit bisou. Bon week-end.

mouarfff 27/01/2006 15:36

Napo était le roi d'Italie...mais je dois arriver un peu tard...par contre, en italie maintenant, ils ont le roi des cons...

catherine 27/01/2006 15:00

Ben moi pas connaitre, le Napoléon, et puis il reste juste de la place pour te dire Bon Week-end après le com du Youk!!!!!!! Grosses bises

doctole 27/01/2006 14:08

Merci Youk pour ce cours d'histoire !

youk 27/01/2006 13:33

Yessss !!!
J'ai trouvé !!!

Ah ! Il fallait aller le cherhcer dans les sarcophages, notre bon vieux Joseph Napoléon !!

6 points + 4 participations = 10 points

Youk : ten pognete,; youk : tsênne pounkteu; youk : dix points

youk 27/01/2006 13:27

En fait, il ne s'agit de Joseph Napoleon (et non de Napoléon Bonaparte) :

Joseph est nommé roi de Naples le 30 mars 1806 afin de remplacer Ferdinand IV de Bourbon (1759-1825), frère de Charles IV d'Espagne, qui est déchu de son titre pour avoir soutenu l'Autriche lors de la troisième coalition. Joseph est roi de Naples et des Deux-Siciles, mais c'est Ferdinand IV qui est le maître de l'île. Au revers de notre Piastre, Joseph est Prince Français et Grand Électeur de la Confédération du Rhin, nouvellement créée.


Joseph (1768-1844) est le fils aîné de Charles Bonaparte (1746-1785) et de Laetitia Ramolino (1750-1836) qu'il épouse en 1764. Ils sont les parents de douze enfants dont neuf ont survécu. Joseph est le frère aîné de Napoléon. Avocat, il est ambassadeur à Rome et signe les traités de Lunéville (1801) et d'Amiens (1802) ainsi que le Concordat (1801). Grand Électeur en 1804, il est promu roi de Naples en 1806 et le reste jusqu'en 1808. Il devient ensuite roi d'Espagne (1808-1813). Il émigre aux États-Unis (1815 à 1832 et 1837 à 1839), vit en Angleterre entre 1832 et 1837 et en 1839-1841. Il se retire enfin à Florence. Il épouse Julie Clary en 1794, la sœur de Désirée de qui il a trois filles.

youk 27/01/2006 13:21

La campagne de 1806-1807 en Pologne

1/ Les causes de la guerre :

La campagne de 1807 en Pologne est la suite naturelle de celle de 1806 en Saxe et en Prusse.
La Prusse qui n’a pratiquement plus d’armée est bien décidée à continuer la lutte grâce au renfort de l’armée russe. Frédéric-Guillaume III s’est réfugié à Koenigsberg, sa seconde capitale. De là et à l’abri des troupes du tsar Alexandre, il attendra la suite des événements sans espérer pouvoir faire grand-chose pour améliorer sa situation.
De son côté et après les magnifiques succès remportés en 1806, Napoléon ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. Avec sa grande activité habituelle, il va essayer de paralyser ses ennemis tout en cherchant à se renforcer.
Le 11 novembre 1806, il envoie une lettre au sultan Selim pour le persuader que le moment est venu de faire pression sur le tsar de Russie pour obtenir la suzeraineté de la Moldavie et de la Valachie. Par cette manœuvre, Napoléon oblige la Russie à se priver d’une armée de 80.000 hommes que celle-ci doit laisser en observation devant les Turcs.
Le 21 novembre 1806, par le décret de Berlin, Napoléon institut le blocus continentale pour lutter contre l’Angleterre.
De plus, il pourra compter sur des renforts venant de la Pologne et de la Saxe.
En effet, le 28 novembre 1806, les princes Murat et Poniatowski entrent dans Varsovie et déclenchent chez les Polonais un grand mouvement d’enthousiasme. En espérant aider à l’obtention de leur indépendance, ils s’arment et s’engagent par milliers en apportant ainsi à Napoléon un important renfort.
Le 11 décembre 1806, le traité de Posen transforme la saxe électorale en royaume et place à sa tête Frédéric-Auguste. Il intègre également ce pays à la confédération du Rhin tout en l’obligeant à fournir un contingent de 20.000 hommes à Napoléon.
Ainsi renforcé, Napoléon engage la campagne de Pologne dans les meilleurs conditions…

2/ Les belligérants :

Angleterre, Prusse, Russie.
France, Confédération du Rhin.

3/ Les forces en présence :

France : 150.000 hommes.
Russie : 140.000 hommes.
Prusse : 20.000 hommes (Lestocq).

4/ La chronologie des combats :

24 décembre 1806, Czarnowo.
26 décembre 1806, Golymin, Soldau et Pultusk.
25 janvier 1807, Mohrungen.
4 février, Jonkowo.
5 février, Deppen.
7 février, Hof.
8 février, Eylau.
16 février, Ostrolenka.
19 février, Dardanelles.
18 avril, Auklan.
26 mai, Dantzig.
5 juin, Guttstadt, Lomitten et Spanden.
10 juin, Heilsberg.
14 juin, Friedland.
16 juin, Königsberg.
3 au 7 septembre, Copenhague.

5/ Les principales batailles : Eylau et Friedland.

Eylau, dimanche 8 février 1807.
a) Les forces en présence :
France : 57.000 hommes et moins de 200 pièces d’artillerie. (Commandant : Napoléon ; 3e corps, Davout ; 4e corps, Soult ; 7e corps, Augereau ; Garde Impériale ; réserve de cavalerie, Murat ; 6e corps, Ney)
Russie : 74.000 hommes et environ 500 canons. (Commandant : Bennigsen ; Cavalerie de Palhen ; cavalerie de Galitzin ; division Somov ; division Doctorov ; divisions Kamenski ; divisions Toutchkov ; divisions Essen ; division Sacken ; division Ostermann ; corps léger de Barclay.)
Prusse : 8.500 hommes. (Corps de Lestocq)
b) Durée de la bataille :
Environ 11 heures (de 7 heures à 18 heures).
c) Les pertes :
France : entre 1.500 à 3.000 tués, 4.300 à 7.000 blessés, environ 1.000 prisonniers et 5 aigles. (D’après les sources les plus pessimistes, les pertes de l’armée française s’élèveraient pour la bataille d’Eylau à près de 30.000 tués, blessés ou prisonniers.)
Russie : entre 7.000 à 9.000 tués, de 5.000 à 7.000 blessés, environ 3.000 prisonniers, 23 canons, 16 drapeaux.
Prusse : 900 tués et blessés.

Friedland, dimanche 14 juin 1807.
a) Les forces en présence :
France : 66.800 hommes. (Commandant : Napoléon ; Ney ; Victor ; Lannes ; Mortier ; Grouchy)
Russie : 84.000 hommes. (Commandant : Bennigsen ; Bagration ; Gortschakof)
b) Durée de la bataille :
Environ 18 heures (de 3 heures à 21 heures)
c) Les pertes :
France : 1.645 tués, 8.995 blessés, 1 aigle, 400 disparus.
Russie : 6.438 tués et 2.566 blessés, 80 pièces d’artillerie, 12 drapeaux. (Selon d’autres sources les pertes russes s’élèveraient à 25.000 hommes, tués, blessés ou prisonniers)

6/ Les traités :

Tilsit (25 juin 1807) entre la France et la Russie.
Création du grand-duché de Varsovie (22 juillet 1807).

youk 27/01/2006 13:20

La campagne de 1806 en Prusse

1/ Les causes de la guerre :

En 1805, peu de temps avant la bataille d’Austerlitz, la Prusse se rangea du côté de la coalition. Ce choix, trop tardif, mit ce pays dans un gros embarras diplomatique avec la France. Napoléon profita de ce trouble pour tenter de forcer la Prusse à devenir son allié. Il signa avec le roi de Prusse la convention de Schönbrunn, par laquelle le Hanovre (fief du roi d’Angleterre) devenait la propriété de Frédéric-Guillaume III. Cette acquisition ne plut évidemment pas aux britanniques et mit la Prusse dans une situation diplomatique encore plus inconfortable. Ce pays allait devoir choisir rapidement un camp, faute de quoi, il pourrait perdre son identité de grande puissance et ne pèserait plus bien lourd dans le concert diplomatique européen.
Le choix n’allait pas être simple puisque l’opinion de l’élite prussienne était divisée entre les partisans de la guerre contre la France et les pacifistes.
La balance allait bientôt définitivement pencher du côté des anti-français lorsque la cour prussienne apprenait, que par des négociations secrètes entre la France et l’Angleterre, le Hanovre pourrait être rendu aux britanniques comme gage de paix.
Ne pouvant supporter plus longtemps le rôle de girouette qu’on voulait lui faire jouer, la Prusse décrétait la mobilisation (9 août 1806) et lançait, le 26 septembre, un ultimatum à la France...

2/ Les belligérants :

Angleterre, Prusse, Saxe, Russie.
France, Confédération du Rhin.

3/ Les forces en présence :

France : 166.000 hommes et 256 pièces d’artillerie.
Confédération du Rhin : 33.000 hommes. (Bavière, Wurtemberg, Bade, Clèves-Berg, Hesse-Darmstadt, Nassau-Usingen, Nassau-Weilbourg.)
Prusse et Saxe : 152.000 hommes et 400 pièces d’artillerie.

4/ La chronologie des combats :

8 octobre, Saalberg.
9 octobre, Schleiz.
10 octobre, Saalfeld.
14 octobre, Auerstaedt et Iéna.
15 octobre, Erfurt.
17 octobre, Halle.
26 octobre, Zehdenick.
27 octobre, Wichmannsdorf.
28 octobre, Prenzlow.
29 octobre, Stettin.
31 octobre, Cüstrin.
6 novembre, Lübeck.
7 novembre, La Trave.
8 novembre, Magdeburg.

5/ Les batailles décisives : Iéna et Auerstaedt.

Auerstaedt, mardi 14 octobre 1806.
a) Les forces en présence :
France : 25.632 fantassins, 1.296 cavaliers et 44 canons. (3e corps, Davout)
Prusse : environ 60.000 hommes dont 10.000 cavaliers, 163 ou 230 canons. (Commandant, duc de Brunswick ; avant-garde, prince de Saxe-Weimar ; 1ère division, prince von Oranien ; 2e division, von Wartensleben ; 3e division, von Schmettau ; division de réserve, von Katte)
b) Durée de la bataille :
Environ 10 heures (de 7 heures à 17 heures).
c) Les pertes :
France : 7.000 tués et blessés.
Prusse : Environ 10.000 tués et blessés, 3.000 prisonniers, 57 canons et 4 drapeaux


Iéna, mardi 14 octobre 1806.
a) Les forces en présence :
France : 65.600 fantassins, 12.300 cavaliers et 107 canons. (Commandant : Napoléon ; 5e corps, Lannes ; 7e corps, Augereau ; 4e corps, Soult ; 6e corps, Ney ; réserve de cavalerie, Murat ; Garde Impériale, Lefèbvre/ Bessières)
Prusse, Saxe : entre 51.000 et 72.000 hommes (dont environ 13.000 Saxons), 175 canons. (Commandant, Hohenlohe ; avant-garde, von Trutschler ; 1e division, von Grawert ; 2e division, von Zeschwitz ; division de réserve, von Prittwitz ; corps de réserve, von Tauentzien ; corps de réserve de Hanovre, von Rüchel.)
b) Durée de la bataille :
Environ 10 heures (de 6 heures à 16 heures).
c) Les pertes :
France : entre 5.700 et 7.500 tués et blessés.
Prusse, Saxe : 12.000 tués et blessés, 15.000 prisonniers, 158 canons et 26 drapeaux.

6/ Les traités :

a) Traité de Posen (11 décembre 1806) la Saxe intègre la Confédération du Rhin.

missmio 27/01/2006 13:17

En fait, la réponse est plus simple ! L'élève n'a pas dit : "au roi d'Italie" mais "au roi" dit Thalie ! Car le cancre s'appelle Thalie, voilà j'ai gagné !

doctole 27/01/2006 12:58

La solution de l'énigme 5 est dans le module "grand jeu" en haut à gauche .

doctole 27/01/2006 12:58

Ouf vous m'impressionnez !!!! BRAVO !

Flo 27/01/2006 12:54

La bataille d’Iéna est une des batailles les moins connues de Napoléon et pourtant une de celles ,qui a déclenché les plus grands changements politiques et géopolitiques de l’époque. La défaite prussienne porte en elle les germes de la naissance de l’Allemagne unie par une Prusse militarisée. C’est tout le mérite de ce livre de nous faire découvrir la manoeuvre d’iéna de Napoléon, chef d’oeuvre reconnu des stratègistes, et les conséquences incalculables de l’effondrement prussien.

Supermama 27/01/2006 12:47

(Je précise que je parlais du grand-frère Joseph, roi de Naple-Sicile, et non de Napoléon, roi d'Italie depuis mai 1805 et son couronnement à Milan ...)

Francis 27/01/2006 12:38

Correctif : Italie, j'ai oublié la majuscule...

Francis 27/01/2006 12:35

Napoléon fut roi d'italie en 1805 et ne pouvait pas s'en prendre à lui-même en 1806, quoi que...En 1806, c'était Iéna (14 octobre, victoire contre les Prussiens).Il est bon mon Larousse ?

fabienne (fab) 27/01/2006 12:27

Aucune idée alors là faudrait vraiment que je reprenne les cours mais ça montre qu'on oublie vite !!!! alors voilà je laisse la place aux autres mais ça m'empeche pas de te faire un big bisou !

Francky 27/01/2006 11:44

pfffff ! Napoléon était roi d'Italie depuis 1805 et donc il n'a pas pu faire cette guerre en 1806 ;o)))))
Au fait, elle est où la réponse de l'ancienne énigme ??? Je ne l'ai pas vu :(
Bises et bonne journée :)

doctole 27/01/2006 11:12

Vous êtes tous très cultivés : je n'en douaits pas d'ailleurs !!!

Fredogino 27/01/2006 11:07

Le mec va pas se déclarer la guerre à lui-même, ou à sa famille...

Fredogino 27/01/2006 11:06

Napoléon était un bon pote de Pie VII qui l'a sacré Empereur des français à Notre-Dame en 1804...
Du coup, l'année d'après, la République d'Italie est transformée en royaume. Son nouveau roi, le 26 mai 1805? Napoléon Bonaparte, Empereur des français...

Marie 27/01/2006 10:59

On pourrait reprendre, "j'ai fait ce rêve étrange et pénétranté, c'est une chose qui est gratuite.Je te souhaite une très bonne journée.Bisous.Marie

sonia 27/01/2006 10:58

Oulala, c'est loin tout ça.Zero points pour sosso.....

gloups 27/01/2006 10:50

si je me rappelle bien, l'Italie est créée après 1806,date à laquelle elle est encore constituée de petits royaumes; donc  Napo a dù faire sa guè-guerre avec le roi de Naples ou un type dans ce genre!
enfin, je crois! vu que l'unification de l'Italie date de la meme époque que Verdi, d'ou le logo Victor Emmanuel Roi D'Italie (V.E.R.D.I.) peint sur les murs!

Supermama 27/01/2006 10:34

En 1806, l'empereur est en guerre contre la Prusse, et ne risque pas de se battre avec le roi d'Italie (plus exactement Naple-Sicile), qui est son grand frère (un incapable d'ailleurs, très jaloux de son cadet ...).
A+

Bastet 27/01/2006 10:09

Olala c'est vendredi hein ? Bobo la tête !!! Trop logique pour moi chui plutôt littéraire (c'est ce qu'on appelle se défiler en beauté :D). Dsl pour le lien, j'ai m........ En voici 1 aujourd'hui, j'espère qu'il fonctionnera ;)

Tonton Z 27/01/2006 10:03

Faux: c'est au roi de Prusse qu'il déclare la guerre, autrement dit à l'Allemagne. Alors, j'ai bon ?

juliette 27/01/2006 09:58

L'important dans la question se situe sur LA GUERRE ! Alors vu qu'il a pas mal guerroyé le bougre, je dirai que l'élève a probablement raison en émettant toutefois la restriction suivante : il me semblait que l'Italie appartenait à un Bonaparte... Mais bon, ils peuvent aussi se chamailler, hein ? On n'est pas à quelques centaines de milliers de vies près...
Cyberbises. J.

Danet 27/01/2006 09:43

Je crois que j'arrive trop tard ! Bisous à tous. Danet

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog